Ostéopathie

Qu'est ce qui m'a poussé à me jeter à l'eau?

Le 10 Feb 2020    |    0 Commentaires    |

Qu'est ce qui m'a poussé à me jeter à l'eau?

« Si haut que soit le rang qu’il occupe dans l’échelle animale, l’être vivant demeure un aquarium marin où les cellules qui le constituent continuent de vivre dans les conditions aquatiques où vivait la cellule primitive. » A. MAHÉ.


Une formation n’est jamais terminée, et au fil de la pratique, les patients ressentent sans doute nos meilleurs enseignements. C’est grâce à eux que l’on en finit jamais d’apprendre tant sur notre discipline que sur nous-même. Comme toute médecine, l’ostéopathie a ses limites et la première est souvent l’ostéopathe lui-même. 

Ce sont les simples limites de l’ostéopathie classique qui m’ont poussé à investiguer l’ostéopathie aquatique.


Plutôt qu’un corps statique sous mes doigts, et si on laissait faire le mouvements de tous les tissus du corps ? Et si on immergeait ce même corps dans un autre environnement ? Celui de l’eau ?

 

En février 2014, je découvre l’ostéopathie aquatique.
Je garderai toujours en mémoire mon expérience personnelle vécu lors ce stage au côté de Ségolène VILPERT.
Je me suis confronté à mes lacunes/difficultés dans ma pratique ostéopathique : parfois beaucoup trop dans le faire, ou la volonté de. L’ostéopathie aquatique m’a éclairé.

Principes :

Le patient flotte dans un bassin chauffé à 37°C, milieu aquatique sécurisant-rassurant-maternant. 
Il est en apesanteur. Ainsi, praticien nous accédons au corps dans les trois dimensions de l’espace. 
L’eau chaude crée une inversion des grands systèmes du corps : diminution de la fréquence cardiaque et respiratoire, une vasodilatation artérielle, une inhibition du sytème nerveux sympathique, et aussi une diminution du tonus postural et des adaptations à la pesanteur, avec un relâchement musculaire générale qui invite plus facilement au lâcher prise.

Son effet antalgique fait de l’ostéopathie aquatique un outil interessant dans les douleurs chroniques.

Mise en place d'une séance d'ostéopathie aquatique avec les flotteurs. Phase interrogatoire.Séance d'ostéopathie aquatique. Phase de tests.
Traitement d'une cheville en consultation d'ostéopathie aquatique.Traitement viscéral sur une femme enceinte en consultation d'ostéopathie aquatique.

Les fascias: véritable matrice qui sert de support.

Il existe une structuration tissulaire qui organise l’homme. C’est tout le tissu de soutien conjonctif : les aponévroses, les fascias, les gaines et même l’os, qui forment et contiennent les espaces matriciels des réseaux lymphatique et sanguin. En Ostéopathie aquatique c’est justement là que nous agissons, par le biais de techniques faciales. 

L’eau est donc un milieu privilégié pour la pleine expression du fascia qui, n’étant pas restreint par les points fixes habituels de la table, peut se manifester dans tous les plans de l’espace. Avec une main juste, place au calme, à l’immobilité, à l’écoute. 

 

L'ostéopathie aquatique m'a ouvert de nouvelles perspectives dans la prise en charge des patients et la correction de certaines dysfonctions. Elle m’apprend le non-faire, le laisser faire dans mes traitements, à accueillir le corps et rien d’autre.

L’ostéopathie aquatique a fait de moi un thérapeute actif mais perceptif, un praticien-chercheur. 

 

Lieu: les consultations d'ostéopathie aquatique se déroulent aux Grands Bains de Monêtier-les-Bains, centre thermoludique, dans un bassin privatisé.

Durée: 1h00

Tarif: 65 euros, et prévoir à la charge du patient l'entrée aux Bains de Monêtier.

Matériel: prévoir maillot de bain et serviette. 

 

 


Partager cet article :


0 Commentaire(s)